Même les personnages les plus insignifiants jouent un rôle essentiel dans le déroulement de l'histoire.
 
anipassion.com
Partagez | .
 

 Arcum - Un arc pour la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
« Arcum »
Enfield
Emploi : Gardienne de la forêt



Contact @Arcum :
Voir le profil de l'utilisateur


Mer 24 Mai - 22:09 | « Arcum » dit :

Arcum
Gardienne de la forêt et des animaux ○ greysexuelle ○ Moyen
23 ans
« Dans chacun de nous il y a une bête, mais il y aussi un cœur »
AltruisteColériquePositiveSourianteCourageuseCurieuse
FidèleSociableTêtueNaturisme

Communique et contrôle les animaux • Un oiseau vole au-dessus des nuages, il regarde l'horizon savourant le vent qui se glisse entre ses ailes. Il plonge la tête la première sur la forêt dont une jeune fille l'attend avec plaisir. Elle tend sa main et le faucon se pose délicatement pour ne pas faire du mal à sa sœur de cœur. Ils plongent chacun dans leurs pupilles, ils se comprennent mutuellement, une communication dont ne peut pas entendre, mais qu'on savoure l'instant ne voulant pas les déranger. L'oiseau s'envole de nouveau laissant la jeune fille seule ou presque. Elle peut voir ce qu'il regarde, elle peut sentir ce qu'il ressent et savourer le vole de l'oiseau comme si elle est le faucon. Depuis quelques années, la jeune fille peut communiquer avec les animaux, bien évidemment elle ne leur parle pas de vive voix, cela ressemble plus à une impression, à un sentiment qu'elle exprime à travers ses yeux et son coeur. Elle ignore encore aujourd'hui comment cela fonctionne, mais ce qui compte est le résultat. Vous devez vous poser la question, n'est-ce pas ? Est-ce qu'elle peut contrôler les bêtes ? Oui et non. Le début ressemble plus à un échange, elle leur donne ce qu'il souhaite et en échange il aide. Ils peuvent vouloir juste de la nourriture ou simplement un abri pour s'éloigner d'un prédateur. Ensuite, vient la seconde étape, le contrôle de la bête qui est aussi différent de ce que l'on peut imaginer. Elle est à l'intérieur de la bête, elle peut ressentir tout ce qu'il fait et éprouver ses sentiments qu'ils soient de la peur, de la joie ou de la tristesse. Elle peut le guider, lui montrer la ou elle souhaite qu'il aille, mais en aucun cas elle ne lui ordonnera.
Cette bénédiction d'écouter et d'être un animal peut être aussi une malédiction pour la jeune femme. Si elle dépasse ses limites le cœur de la bête peut la dévorer de l'intérieur, elle pourrait perdre son âme dans la noirceur de l'animal. Son corps ne lui appartiendrait plus et elle deviendrait une bête sans nom et sans âme.

Un chat s'approche de la jeune fille, elle lui tend une petite lettre qu'il prend dans sa bouche. Ils se regardent mutuellement, il comprend ce qu'elle souhaite. Il marche tranquillement dans la forêt pour donner le courrier de la demoiselle.

Bon à savoir : Elle ne peut pas contrôler plus d'un animal à la fois.
Elle ne peut pas dépasser un certain temps dans le corps d'un animal sinon cela se retournera contre elle.


LE DEPART D’ARCUM


 
La vie est une chose si fragile, si insignifiante et pourtant nous la vivons parce que nous craignons justement sa fin. On regrette souvent ce que nous avons fait dans notre vie ainsi que du manque de nos réactions qu'ils soient par manque de détermination ou de courage. C'est un regret dans lequel nous devons vivre jusqu'à la fin de nos jours sans y échapper, car tel est notre destin et notre malédiction d'humain. Mais si, vous aviez cette deuxième chance ? Est-ce que vous changerez ? Peut-être bien.
 
« Parfois on a l'impression de ne pas être sa place, mais alors que faut-il faire ? N'est-ce pas le but de la vie de trouver un endroit qui nous appartient. »
 
Elle se réveille doucement du monde de Morphée, ses yeux sont frappés par la lumière du soleil qui passe à travers les feuilles des arbres. Elle se lève délicatement regardant tout ce qui l'entoure. Des centaines d'arbres, des fleurs, des buissons, mais aussi des animaux. Le paysage lui donne l'impression d'être encore dans un rêve lui rappelant les contes de fées qu'on lui racontait étant enfant… Mais qui lui racontait ses histoires ? Elle se tient la tête cherchant des réponses à des questions qui surgissent les uns après les autres : Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Où est-elle ? Pourquoi est-elle ici, toute seule ? Elle est effrayée, elle ne comprend pas ce qu'il se passe. Un oiseau se pose sur un rocher, il la regarde avec une telle profondeur qu'elle ne peut pas dévier son regard. Elle ignore pourquoi, mais son cœur ralentit, il se calme tout comme l'animal qui est devant elle. Elle est attirée par le faucon, elle s'approche tout doucement, mais il ne bouge pas comme-ci il attendait sa venue depuis longtemps. Elle est devant le faucon, puis d'un geste d'une grande délicatesse elle pose son front sur celui de l'oiseau qui ferme automatiquement les yeux. Elle le comprend immédiatement, il lui demande de rester calme, de le suivre. D'un seul battement d'aile, il prend son envole tout en restant non loin de la petite fille. Il la rassure par sa seule présence, il est là pour elle. Elle le suit dans cette longue marche dans la forêt qui se transforme petit à petit en une course palpitante. Elle saute pour éviter les obstacles jusqu'à ce qu'elle grimpe dans un arbre pour voir l'étendue de la forêt. Elle monte tout en haut jusqu'à ce le ciel bleu apparaisse l'engloutissant de toute sa beauté. Le faucon survole l'arbre tout en contemplant la jeune demoiselle. Elle sent le vent sur ses bras pourtant il n'y a pas de vent. Sa vue change devenant plus profonde, elle peut voir d'une plus grande distance, elle ne fait plus qu'un avec l'aigle qui la transporte tout en haut du ciel. Il lui montre un village non loin d'ici, le village de l'Ellcrys. Elle parcourt la distante en une heure, mais elle ignore ce qui l'attend, mais étrangement elle sait que tout iras bien, car le faucon est toujours là. Elle entre dans le village ou une femme la remarque immédiatement. Elle lui parle, mais elle ne comprend pas la langue. Que lui dit-elle ? Où l'emmène t-elle ? Elle lui prend la main et guide la jeune demoiselle jusqu'au palais dont elle fut époustouflée. Elle n'avait jamais vu une telle demeure de sa vie, elle remarque chaque détail, chaque facette du palais. Les émeraudes brillent de mille feux, le soleil qui entre éblouis la marche de la jeune fille lui montrant la voie. Elles arrivent devant une femme, tout aussi éblouissante que le palais. Elle parle avec la villageoise, mais elle n'arrive pas à comprendre, pourquoi ?
 
-Ton nom est Arcum. Dit la jeune villageoise. Je vais te prendre avec moi. Dit-elle.
-Arcum ? Demande-t-elle.
-Oui. Je suis Daniella.
 
Un cri se fit entendre dans tout le palais, le faucon vole à travers toute la pièce tout en criant, mais ce n'est pas un cri de détresse ou de peur. Il est heureux pour la petite fille qui porte un nouveau nom, Arcum.
 

« Je suis Arcum, la fille de Daniella, mais aussi l’enfant de la nature. »
 

La vie d'Arcum commença cette journée là, mais ce n'était que le début d'un long parcours de défis pour la petite fille qui est aujourd'hui une femme dont la plupart la nomme « Arcum, l'arc de la vie ». Son arc et ses arbalètes sont devenus ses symboles, tout comme le faucon qui la suit partout où elle se trouve, il ne la quitte jamais de l'œil et la préviens de tout individu qui oserait venir sur son territoire. Ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre, il la comprend mieux que quiconque dans ce monde.
Elle est devenue une battante qui est prête a tout pour protéger les siens contre n'importe quel envahisseur, elle ne fait plus qu'un avec la nature, mais il a fallu plusieurs années pour arriver à un tel exploit. Elle ne savait pas parlait et ne comprenait pas la langue des citoyens. Daniella, cette femme qui est devenue une mère pour Arcum est la personne qui lui a tout apprise même à manger correctement. Selon Daniella, Arcum était une enfant sauvage, elle était un animal apeuré dont on lui avait retiré toute sa bonté. Pourtant, cet enfant la suivie, lui a pris sa main, Arcum lui a certainement donné sa confiance dès le premier regard. Le peuple appelle cela : le destin.
Elle n'a pas eu une enfance facile, car elle communiquait plus avec les animaux qu'avec sa propre espèce jusqu'à ce qu'elle comprenne que les êtres humains sont aussi des animaux. Ils sont comme eux, ils vivent au jour le jour éprouvant des sentiments envers leur semblable. A partir de ce moment-là, elle est devenue une enfant sociable et joyeuse.
Daniella vous racontera certainement cette histoire mieux que personne, car vivre avec cette jeune femme est un parcours du combattant. Elle est toujours en voyage pour découvrir de nouvelles espèces, voir le monde comme personne ne l'a fait. Elle la laisse partir, parce qu'elle sait que sa fille revient toujours, mais aussi parce qu'elle n'est pas seule. Elle est toujours accompagnée de son fidèle amie. Daniella ne sait jamais marier, elle ne pouvait pas avoir d'enfant alors voir cette petite fille sortir des buissons était pour elle pour une bénédiction. Pour Arcum, elle vous dira simplement qu'elle est sa mère. C'est pour cela qu'elle retourne toujours dans cette maison où l'attend Daniella, mais aussi parce que sa place est dans la forêt. Elle en est après tout devenue la gardienne.
 
Vous ne la rencontrez jamais seule, elle est toujours accompagnée d'un animal. Elle parcourt le monde pour découvrir d'autres espèces, mais aussi, elle souhaite enfin avoir les réponses à ses questions qui la bouleversent depuis le plus jeune âge, qui est-elle ?
Boubou
25 ○  ♀ 


Comment as-tu découvert le forum? Top site, je crois

Arcadia te plaît? Si non, je ne te garantis pas ta survie. ♥ ; Oui, j’ai attendue avec une grande impatience son ouverture !

D'ailleurs, parles moi un peu de ton expérience dans le RP. ; Honnêtement, j’ai commencé il  y a plusieurs années, je crois que j’avais 17 ans… Puis j’ai arrêté pour plusieurs raisons, puis j’ai décidé de m’y remettre ! Voilà.

As-tu une méthode particulière qui te motives à écrire de jolis pavés? Tout dépend de mon imagination !


Dis moi également tes disponibilités, histoire qu'on s'organise un petit rendez-vous. ; Normalement, tous les jours, mais je réponds au bout de deux jours ou trois ! De toute façon je préviens si cela dépasse trois jours.

Tu as bientôt fini, rassure-toi. Juste, si tu es une personne attentive, tu sauras me dire le petit code que j'ai caché dans le règlement. ; Validé par la Reine
Revenir en haut Aller en bas

avatar
« Hurricane »
Enfield
Emploi : Reine



Contact @Hurricane :
Voir le profil de l'utilisateur


Jeu 25 Mai - 16:19 | « Hurricane » dit :


fiche validée




Moi, Reine d'Arcadia, je te considère comme une native d'Enfield malgré le fait que j'aurai voulu que tu sois Wyverne. Enfin, de par ton passé avec Daniella au village de l'Ellcrys et par ton pouvoir en rapport avec l'élément de la Terre, j'accepte de ne pas pouvoir décider à ta place. Si jamais tu préfères l'air à la terre, n'hésites pas à m'en faire part.  Profites des paysages Arcum, peut-être que le destin nous permettra de nous rencontrer.  


Félicitation tu es validée ! Il ne te reste plus qu'à compléter ton profil, faire les listings & commencez à rechercher des partenaires de RP au panneau de recherches. En espérant que tu te plairas dans l'univers d'Arcadia. ♥

Sweet Dream - RPGDesign

Revenir en haut Aller en bas
 

Arcum - Un arc pour la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Evolution pour un CDD
» Conseil pour HDTV
» MAME COLLECTION POUR TOUS
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Quels réglages pour un paysage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcadia :: administration :: Présentations :: Présentations validées-